Divers

Article
Cette rubrique propose des outils d'information et de formation à destination des professionnels de santé et des patients. Le contenu est classé par spécialité médicale.
Corps de texte

Outils d’aide à l’utilisation des thérapeutiques inhalées dans l’asthme et la BPCO chez l’adulte

Ces vidéos éducatives, à destination des patients et des professionnels de santé, concernent 58 spécialités inhalées indiquées dans l’asthme et/ou la BPCO. Elles montrent les étapes à réaliser pour une bonne utilisation du dispositif d’inhalation chez l’adulte. Elles facilitent ainsi l'apprentissage initial des gestes et la mémorisation de ces étapes.

Un site internet et une application, réservés aux professionnels de santé, sont aussi disponibles. Ils constituent un annuaire des différents types de dispositifs classés par indications, classes thérapeutiques et par DCI. Il contient également des vidéos. Pour obtenir un code d’accès, il faut cliquer sur l’assistance et compléter le formulaire de contact.

Téléchargement de l'application : Androïd - iPhone - iPad

  • FORMiNHAL, développé par l'Université de Bordeaux, propose également des démonstrations vidéo d'utilisation des inhalateurs dans l'asthme et la BPCO à destination des patients ainsi que des formations à destination des professionnels de santé.
  • L'Omédit Pays de la Loire a réalisé une fiche de recommandations sur les pratiques d'administration des médicaments par voie pulmonaire chez la personne âgée.
  • Des grilles d'évaluation de l'utilisation des systèmes d'inhalation utilisés dans l'asthme ont été créées en 2016 dans le cadre d'un partenariat entre le Cespharm, l'UTIP, la Société de pneumologie de langue française, l'Association Asthme & Allergies et le Comité national contre les maladies respiratoires pour les professionnels de santé.

    Elles ont pour but de constituer un outil pour évaluer le degré de maitrise des techniques d'inhalation des patients et d'aider le patient à améliorer ou maintenir ses compétences techniques. Elles peuvent être utilisées notamment lors de la première dispensation d'un dispositif d'inhalation ou d’un renouvellement d’une ordonnance ou en cas de suspicion d’un asthme non contrôlé.

 

 

Inhibiteurs de la pompe à protons (IPP)

Le respect des indications, des posologies et des durées de traitement des inhibiteurs de la pompe à protons est primordial. En effet, la prise d’un IPP au long cours peut s’accompagner d’un effet rebond lié à la sécrétion d’acidité gastrique et d'effets indésirables potentiellement graves.

  • L'Omédit Grand Est, en partenariat avec l'Assurance Maladie du Grand Est a créé une fiche de bon usage sur les inhibiteurs de la pompe à protons. Elle comporte un tableau récapitulatif des doses quotidiennes et des durées de traitement des IPP selon les indications thérapeutiques et les bonnes pratiques de prescription et d'arrêt des IPP.

 

  • L'équipe de pharmacie clinique des Hôpitaux Civils de Colmar a réalisé une vidéo sur l'utilisation au long cours des inhibiteurs de la pompe à protons visant à promouvoir leur prescription appropriée, à lutter contre le mésusage et à limiter les risques iatrogènes.
Utilisation au long cours des Inhibiteurs de la pompe à protons
  • L'Omédit Centre a mis à disposition un « Kit IPP » composé de :

- 1 fiche de bon usage « Les IPP per os chez la personne âgée » 

- 1 fiche de bon usage « Inhibiteurs de la pompe à protons (IPP) : S’assurer de la pertinence des prescriptions - Réduire la durée des traitements chroniques » 

- 2 fiches patients : à la prescription initiale et à l’arrêt du traitement

- 1 diaporama de sensibilisation aux effets indésirables

  • L'Omédit Occitanie a réalisé deux flyers et un marque-page à l'occasion de la Semaine Sécurité Patients en 2018 sur le bon usage des IPP :

- Inhibiteurs de la pompe à protons : stoppons l'addiction 

- Déprescrire les IPP, il faut en parler : quand et comment ?

- Conseils & règles hygiéno-diététiques pour limiter l’hyperacidité gastrique